Accueil > Copieur > Financement

LOCATION

La durée de vie importante de ce genre d'équipement implique une longue durée d'amortissement comptable. Mais si vous louez, vous pourrez réduire votre bénéfice comptable du montant des loyers annuels et préserver vos liquidités en comparaison avec l'achat.  

 

Vous bénéficierez d'autres avantages :  

  • vous préserverez votre trésorerie

  • vous gardez intacte votre capacité d'endettement

  • vous pouvez planifier vos installations

  • impact fiscal avec la déduction des loyers du résultat net

 

Ce mode de financement permet aux entreprises de s'équiper en matériel IT tout en préservant leur trésorerie : le coût du matériel sera étalé sur sa durée d'utilisation. D'autre part ce mode d'investissement offre une grande flexibilité au client, puisqu'il a la possibilité de faire évoluer tout ou partie de son équipement aussi bien en cours de contrat, qu'en fin de contrat. 

Lorsque vous achetez vos équipements IT, ces derniers sont amortis sur une durée de 3 à 5 ans (selon le type de matériel). La location accélère vos possibilités d'évolution en vous permettant de changer vos équipements en cours de contrat et en collant aux évolutions du marché. Cela vous procure une flexibilité en fonction des évolutions technologiques mais également au niveau financier.

Une autre avantage de la location est que votre capital n'est en rien affecté. Ceci est particulièrement avantageux pour les sociétés qui doivent préserver un certain niveau de fonds disponibles.

 

 

 

ACHAT

 

Si vous disposez de la trésorerie suffisante, acheter votre matériel d’impression peut être une solution séduisante. Simple, cette solution vous permet de conserver votre indépendance financière. Elle s’avère également la plus économique, si vous ne dépassez pas le seuil d’utilisation optimal de votre machine : trois à quatre ans maximum pour un système multifonction.

Les solutions d’impression multifonctions sont en effet désormais connectées au réseau informatique et bénéficient du même rythme d’innovation technologique que les périphériques I.T.

En achetant votre matériel, et en le conservant trop longtemps, vous risquez de vous priver de fonctionnalités futures conçues pour accroître la productivité et le confort d’utilisation.

Les coûts de maintenance sont dans l’immense majorité des cas revus à la hausse chaque année : au bout de quelques années, les conditions financières plus intéressantes proposées sur la maintenance d’un matériel neuf permettent de financer une partie des coûts d’un nouveau matériel.

Enfin, les coûts cachés augmentent avec l’âge de la machine : les pannes augmentent, entraînant ainsi une baisse de la disponibilité du matériel. Cela peut être une source de frustration importante pour les utilisateurs.

 

 

CREDIT-BAIL

 

Le crédit-bail présente plusieurs avantages.

  • Les loyers versés sont enregistrés comme des charges d’exploitation déductibles, ce qui permet de diminuer l’impôt sur les sociétés.

  • Le crédit-bail permet de financer jusqu’à 100% du prix TTC de la solution d’impression, ce qui vous permet de ne pas entamer la trésorerie disponible de l’entreprise. Contrairement à l’achat, il n’oblige pas également à avancer la TVA.

  • La TVA est en effet payée sur les loyers, et son paiement est réparti dans le temps.

 

À l’échéance du contrat, vous avez la possibilité de faire l’acquisition du matériel pour un montant défini dès le départ : la valeur résiduelle. Celle-ci est égale en général à un porcentage du montant financé.

En pratique, cette option est rarement utilisée pour les solutions d’impression multifonctions, pour les raisons évoquées plus haut à propos de l’achat.

 

 

 

LOCATION FINANCIERE

 

C’est aujourd’hui la formule adoptée par une majorité d’entreprises et d’administrations pour le financement des photocopieuses et des imprimantes multifonctions.

Elle présente de nombreux avantages, notamment si elle conclue sur une durée raisonnable (quatre ans ou moins).

La location financière est enregistrée comme une charge d’exploitation déductible. Impactant directement le compte de résultats, elle permet de diminuer l’impôt sur les sociétés.

Comme le crédit-bail, la location financière permet de financer jusqu’à 100% du prix TTC de la solution d’impression. Vous préservez l’équilibre de votre bilan. La location financière n’apparaît ni au bilan ni hors bilan.

À noter également, l’assiette de calcul de la taxe professionnelle est différente entre le crédit-bail et la location financière, ce qui peut se révéler dans certains cas un argument supplémentaire pour le choix de cette dernière.

Dans le cas de la location financière, l’assiette de calcul correspond à la valeur locative du matériel soit la somme des loyers payés pendant l’année de référence.

Pour un contrat de crédit-bail, la taxe professionnelle est calculée sur la base de la valeur d’origine du matériel financé. Enfin, à condition de ne pas être souscrite sur des durées trop longues, la location financière permet de bénéficier de matériels proposant les fonctionnalités les plus récentes.